[Chronique] Un palais d’épines et de roses

 un palais

Un palais d’épines et de roses

Auteur: Sarah J.Maas

Editions: La martinière (fiction J)

                                          Pages: 525

Résumé 

« En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels? A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix. »

 chronique

J’avais envie de lire ce livre depuis extrêmement longtemps, depuis sa sortie VO pour tout vous dire puisqu’on le voyait partout! Cependant, ce n’est que lorsqu’il est sortie en VF que j’ai compris que ce livre était en réalité une réécriture du conte de La belle et la bête, qui est comme par hasard mon conte préféré! 

J’ai donc proposé à mon amie Léana du blog Arkellana ou de la chaîne du même nom, si cela la tentait de le lire en lecture commune et quand elle a accepté j’ai été ravie! Cependant, je l’ai dévoré en trois jours et elle, l’a commencé bien plus tard ^^ » donc échec de la LC mais gros coup de cœur pour ma part pour ce premier tome dont je vais vous parlez de suite!

 

Alors comme je vous l’ai dit plus haut, il s’agit d’une réécriture du conte de La belle et la bête et donc si vous connaissez ce conte, vous avez les bases (je dis bien les bases) de ce roman. Ensuite Sarah J.Maas a fait un énorme travail sur tout son univers, ses personnages et la mythologie des différents peuples. 

En effet, nous suivons Feyre, une jeune femme de 19 ans qui chasse pour pouvoir se nourrir ainsi que son père et ses deux sœurs, sœurs que j’ai d’ailleurs détesté au début du roman car beaucoup trop superficiel face à la situation dans laquelle elles étaient. C’est donc elle qui nourrit tout le monde et pour cela elle passe ses journées dans les bois afin de trouver du gibier, cependant, un jour alors qu’elle chasse elle tue un loup et c’est à partir de là que commence réellement l’histoire

Suite à ce « meurtre » une créature d’un autre peuple vient la chercher pour  l’arracher à sa famille et  l’emmener dans la Cour du printemps où elle sera traitée comme une princesse malgré sa faute. Feyre va mettre un petit bout de temps pour faire peu à peu confiance à Tamlin, le propriétaire du château dans lequel elle est séquestré , ainsi qu’à sa cour qui sont tous contraint de porter des masques suite à une malédiction jetée par une femme odieuse.

Au début, elle tentera de s’échapper et de se défendre comme elle peut puisque le peuple qui l’entoure est loin d’être normal, en effet, ce sont des immortels et ils possèdent de grands pouvoir. Le début m’a personnellement fait pensé à La Sélection, puisque les deux héroïnes se retrouvent enfermé dans un palais contre leur gré tout en étant traité comme des princesses

 

La suite du roman est plus rempli en action mais je vous laisse le découvrir par vous même si ce n’est pas déjà fait.

En bref, l’écriture de l’auteure est très riche puisque Sarah J.Maas nous présente un univers absolument bien construit et tout au long du roman, elle nous balance de nouvelles informations et cela permet de tenir en haleine le lecteur et cela fait de ce livre un réel roman addictif malgré ses plus de 500 pages!

Les personnages sont très attachants et j’ai aimé les découvrir au fur et à mesure de ma lecture.

Vous l’aurez deviné, c’est un coup de cœur pour moi! 

Va vite lire la chronique de mon amie Léana!

 LulaPapote

 

Publicités

7 commentaires sur “[Chronique] Un palais d’épines et de roses

    1. Et bien si tu aimes les réécriture de conte il y a des chances que tu tombes sous le charme également d’autant plus que lauteure à vraiment créer un univers très bien construit et tout au long du roman tout est très bien mené ; )

      J'aime

  1. Ton nouveau blog est magnifique et l’esprit bazar avec plus de liberté c’est trop chouette ! Bon j’ai maintenant envie de lire ce livre ^^ Je crois n’avoir jamais lu de réécriture de contes pourtant j’ai le premier tome des chroniques lunaires dans ma pal mais j’hésites toujours 🙂 Super chronique en tout cas qui va faire chauffer les cartes bleues et agrandir les pals à coups sûr ^-^

    J'aime

    1. Oh merci pour ton commentaire c’est trop gentil!!
      Et bien ayant lu la saga des chroniques lunaires je ne peux que te la conseiller car c’est vraiment une série géniale ! ! De même pour un palais d’épines et de roses 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s