[CHRONIQUE] Le faiseur de rêves

Auteur: Laini Taylor / Editions: Lumen / Pages: 664 / Genre: fantasy, jeunesse

Résumé

« C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…
Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme. »

chronique

Hey petit cactus! Comment ça va bien?
Aujourd’hui je reviens pour te parler d’un livre qu’on a beaucoup vu sur les réseaux à sa sortie parce qu’il faut avouer que sa couverture est canon, il s’agit du Faiseur de rêves de Laini Taylor que j’ai mis quand même un bon moment à lire.

Alors alors…je t’avoue que j’ai été un peu déçu par ce livre, je m’attendais à quelque chose d’époustouflant et finalement..pas tant que ça. De plus, l’avoir traîner pendant longtemps n’a pas aider je pense parce que je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé.

Dans ce livre nous suivons alternativement Lazlo, un jeune homme orphelin, bibliothécaire, c’est quelqu’un qui fais les choses de bon cœur sans rien demander en retour et qui reste simple et discret tout en restant curieux afin d’étoffer son savoir. Et nous suivons également Sarai qui est issu d’un peuple différent et on pourrai presque dire un peuple ennemi, possédant des capacités particulières et qui vit dans un endroit reclus pour se protéger. Elle possède un don particulier et ce don va lui permettre à un moment donné d’être lié en quelque sorte à Lazlo.

Au niveau de l’histoire, j’ai vraiment bien aimé l’univers mis en place par l’auteur, la mythologie.. et j’aurai voulu en apprendre d’avantage, notamment sur les personnages secondaires qui entourent Sarai. Après au niveau du rythme, comme je le disais plus haut, j’ai mis pas mal de temps pour lire ce livre, c’est une petite brique de presque 700 pages et en plus j’ai retrouvé une activité professionnelle donc j’ai eut moins de temps pour lire mais malgré ça, je trouve quand même qu’il ne s’est pas passé grand chose au final.

Enfin bref, je ne sais pas trop quoi te dire de plus sur ce livre, mis à part que j’ai aimé mais que je suis un peu déçu quand même et que j’ai hâte de pouvoir lire le second pour continuer à découvrir l’univers mis en place par l’auteur.

N’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé si tu l’as lu ou s’il te tente?

Des bisous et belles lectures!

 

2 commentaires sur “[CHRONIQUE] Le faiseur de rêves

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :