[CHRONIQUE] Tout en nuances 1 – Hyacinthe

hyacinthe

Auteure: Erika Boyer / Editions: Auto-édité / Pages: 271 / Genre: Romance, contemporain

Résumé

« Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n’entretient même plus l’espoir d’être un jour aimé.
Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s’empêcher d’aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l’artiste en vient à croire qu’il pourrait avoir un avenir différent de celui qu’il s’était toujours imaginé.
Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l’être à travers ses propres yeux ?
– Inspirés des plus grandes divinités gréco-romaines, les personnages de la saga Tout en nuances vous emmèneront dans un univers où la diversité est le maître-mot. -« 

chronique

Hey! Aujourd’hui je te retrouve pour te parler d’une de mes dernières lectures. Il s’agit de mon avis sur le premier tome de Tout en nuances, Hyacinthe, de Erika Boyer, une auteure dont je connais déjà le travail avec Le langage des fleurs et Pardon, qui avaient été de très belles lectures. En effet, je suis à chaque fois  happée par sa plume et ses histoires. Et avec ce livre j’ai été une fois de plus conquise par sa plume qui traite des sujets que l’on n’a pas l’habitude de croiser habituellement, ou en tout cas pas avec autant de justesse et de profondeur.

Dans ce roman ci nous suivons Hyacinthe qui est un homme aux nombreuses cicatrices à cause de son passée et en particulier une qui le défigure. Il se considère comme étant un monstre, a très peu d’estime pour son physique et vit reclus au milieu de la forêt. Cependant, il a un grand talent, il créée des bijoux tous plus sublimes que les autres et son talent est reconnu.

Il y a également Elea, une jeune femme pleine de vie qui elle aussi possède une âme d’artiste et qui est une grande admiratrice du travail de Hyacinthe, même si elle ne connaît rien de l’homme qu’il est, étant donné que celui ci ne quitte jamais sa forêt.
Ainsi lorsque Alexa, une de ses amies et la meilleure amie de Hyacinthe, lui propose de devenir l’assistante de Hyacinthe, elle accepte de suite. Hyacinthe, quant à lui, va mal prendre la nouvelle, persuadé que cette assistante sera très vite dégoûtée par son visage et qu’elle ne restera pas bien longtemps. Cependant, il accepte, étant donné la charge impressionnante de travail qu’il a, cela ne peut pas lui faire de mal d’être un peu aidé.

Ainsi, Elea va enfin rencontrer cet homme qu’elle admire tant et Hyacinthe va apprendre à connaître cette jeune femme dont sa cicatrice ne semble pas la déranger le moins du monde. Tout deux vont cohabiter quelque temps ensemble, étant donné que Hyacinthe travaille dans un coin perdu, il est plus pratique pour Elea de rester sur place la semaine.

Ainsi, on va suivre ses deux personnages tout au long du roman, qui vont apprendre à se connaître, partager des choses, tant dans les connaissances du métier mais également des choses plus personnelles.

En effet, très vite (peut être un peu trop) une attirance et une confiance va s’instaurer entre les deux et faire naître une très belle romance qui n’est pas basée uniquement sur l’aspect physique de la personne mais sur quelque chose de bien plus grand encore. Si c’est le thème principal du roman, ce n’est pas le seul sujet abordé, en effet, Erika aborde également des sujets comme la maltraitance, l’homosexualité.. et elle dépeint tout ça avec réalisme pour toujours s’éloigner des clichés que l’on peut avoir sur les différents sujets abordés.

C’est d’ailleurs à travers les personnages secondaires que ces thèmes sont abordés et même si on apprend un peu à les connaître, je trouve qu’on reste trop en surface, mais c’est normal étant donné que le reste de la saga va être centré sur ces personnages. J’ai donc hâte de lire la suite pour découvrir l’histoire de tout ces personnages.

Enfin, Erika a décidé pour cette saga de s’inspirer des dieux grecs et glisse ainsi quelques petites référence par ci par là, et je suis sûre de ne pas toute les avoir trouvé, étant donné mes pauvres connaissances à ce sujets, mais j’ai trouvé cet aspect très intéressant.

Enfin bref, une très bonne lecture que je ne peux que recommander et je remercie une fois de plus l’auteure pour ce service presse numérique.

& toi tu as lu ce livre? Tu as aimé? Tu souhaites le découvrir? 

LulaPapote

Publicités

4 réflexions sur “[CHRONIQUE] Tout en nuances 1 – Hyacinthe

  1. Comme toujours, une bien belle chronique de ta part ! Merci ♡
    J’apprécie que tu me lises chaque fois et prennes le temps de rédiger ton avis en détails. Cela me permet de voir ce qui a été aimé ou non !

    J’espère que le deuxième tome te plaira. Il t’en dira plus sur les personnages secondaires. (Surtout Alexa, comme tu le sais, mais Aaron a quand même une place importante lui aussi.) Et le type de relation sera assez différente de celle de Hyacinthe et Elea puisque c’est un couple formé depuis quelques temps déjà. Mais je n’en dis pas plus !

    Merci encore ^^

    Aimé par 1 personne

    • Olala mais tu me donne vraiment envie de lire la suite la! J’espère ne pas devoir attendre trop longtemps ^^

      Et oui c’est vrai que j’essaie d’être la plus précise quand je chronique un livre et en particulier les tiens puisque tu mérites vraiment d’être plus connue et j’aime beaucoup ton travail. J’ai d’ailleurs envie de lire Sous le même ciel alors que j’étais plutôt réticente avant ^^

      Très belle journée à toi et encore merci 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s