[CHRONIQUE] Jamais plus

jamais plusJamais plus

Auteure: Colleen Hoover

Editions: Hugo Roman

Pages: 408

Résumé 

« Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ? »

chronique

Le dernier Colleen Hoover qui est sortie en français et une fois de plus, j’ai adoré la plume de l’auteur et comme à chaque fois j’adore me plonger dans ses histoires sombres mais où l’amour est toujours compliqué.

Dans ce roman ci nous retrouvons Lily, une jeune femme de 24 ans qui vient s’installer à Boston dans le but d’ouvrir sa propre boutique de fleurs. Le début du roman m’a beaucoup plus puisque l’on retrouve Lily après l’enterrement de son père et cela nous pose les éléments de son enfance avec un père violent et une mère soumise. En effet, Lily a vécu dans un foyer brisé par cette violence conjugale et n’a donc pas put dire une seule chose positive sur cet homme qui était pourtant son père. Nous suivons ses pensées lorsqu’elle se réfugie sur le toit d’un immeuble et c’est là qu’elle va rencontrer Ryle, un neuro-chirurgien très séduisant avec lequel elle va échanger des vérités toute nue.

La suite du roman se passe quelques mois plus tard lorsqu’elle achète enfin un local pour ouvrir sa boutique, elle n’a pas revu le fameux Ryle et pense parfois à lui mais sans plus. Cependant, il va très vite refaire surface dans sa vie et malgré qu’ils ne soient pas sur la même longueur d’onde sur ce qu’est une vraie relation, ils vont se donner une période d’essaie pour voir si ça peut marcher entre eux.

J’ai trouvé que leur relation se développe assez vite mais ce n’est pas trop gênant. Cependant, Colleen Hoover a le don pour venir perturber notre lecture en nous balançant des informations et des retournements de situations. Et le livre devient dès les premiers chapitre addictif et j’ai trouvé qu’il allait crescendo au niveau des révélations et des actions du roman. De plus, nous passons par toutes les émotions possibles, l’amour, la haine, le pardon, la solitude.. un panaché d’émotions qui fait qu’on ne peut que se mettre à la place de Lily et être aussi perdue qu’elle, mais je ne t’en dis pas plus pour ne pas te spoiler parce que j’ai moi même découvert ma lecture au fil des pages et cela m’a permis de profiter de ma lecture à fond. De plus, il y a dans certains chapitre des pages de son journal lorsqu’elle avait 15 ans et on découvre donc son adolescence au sein d’un foyer déséquilibré et sa rencontre avec son premier amour Atlas, un jeune SDF et qui marquera à jamais sa vie.

Si tu n’as jamais lu de Colleen Hoover (shame on you ;P) je te conseille celui ci car il aborde un sujet plutôt sombre et Colleen Hoover dans ce roman ne nous laisse pas respirer et même si certaines choses sont prévisibles, d’autre sont totalement surprenantes et le gros point positif de ce roman ( et de tout les autres CoHo) se sont les personnages secondaires qui sont vraiment bien intégrés à l’histoire et sont essentiels.

 

Voilà voilà, j’espère que je t’aurai donner envie de lire ce super roman!

Si tu l’as lu n’hésites pas à me dire ce que tu en as penser. 😉

 

LulaPapote

Les sorties de la semaine

sorties semaine

Hey comme tout les lundi je te retrouve pour te présenter les principales sorties de la semaine. 😉

Clic sur les images pour lire le résumé

Les sorties en poche de la semaine

marked-men,-tome-3---rome-930300-121-198 lux,-tome-1.5---oubli---partie-2---933403-121-198  a-tout-hasard,-l-integral-930374-121-198  49-ans-et-demi...-937548-264-432 tous-au-gite-937544-264-432

 

Les sorties grand format de la semaine

illuminae,-tome-2---gemina-750114-121-198 kage,-tome-1---desempare-864174-264-432 les-vigilantes,-tome-1---le-foyer-935176-264-432 spice---wolf,-tome-5--roman--937631-121-198 tu-m-as-trouvee-940280-264-432

Les sorties manga de la semaine

bienvenue-au-club,-tome-13-934839-121-198 love-in-progress,-tome-2-903223-121-198 lovely-love-lie,-tome-18-900375-121-198 please-love-me--,-tome-8-915824-121-198

Les sorties cinéma de la semaine

téléchargement  Le_Manoir everything-everything

Des sorties vous tentent? Lesquelles?

 LulaPapote

 

[Autre Blabla] La cup menstruelle

autre blabla

Hey! Aujourd’hui je reviens pour te parler d’un sujet totalement différent du monde des livres mais j’espère qu’il sera susceptible de t’intéresser quand même, malgré qu’il soit tout sauf glamour 😉

Alors tout d’abord je tiens à préciser que ce que je vais te dire dans la suite de cet article, est basé sur ma propre expérience et je suis loin d’être une professionnelle et j’ai encore moins la science infuse donc voilà.

Alors tout d’abord mais qu’est ce que c’est que le cup menstruelle, si tu n’en as jamais entendu parler, c’est tout simplement une protection périodique qui remplace les serviette hygiénique ou les tampons. Voici une petite photo pour que tu puisses te faire un idée:

Résultat de recherche d'images pour "cup menstruelle"

Comment ça marche? Et bien il suffit de plier la cup en deux et de l’insérer dans la vagin comme un tampon, elle va ensuite se déplier naturellement et remonter un petite peu dans la vagin histoire de trouver sa place, et ensuite le sang sera recueilli à l’intérieur, ce qui évite les sécheresses vaginales. Pour la retirer, il suffit de tirer un petit peu sur la tige et ensuite de pincer la cup en bas pour enlever l’effet ventouse qui faisait que la cup tient naturellement dans le vagin.

Ce qui est bien avec la cup c’est qu’il y en a pour tout le monde, celles qui font du sport, celles qui ont un flux abondant, les femmes qui ont déjà eut des enfants, ou encore les jeunes filles vierge. En effet, il y a différents tailles disponible en fonction des conditions que je viens de citer, en effet, une femme ayant déjà eut des enfants et qui a un flux abondant ne portera pas une cup de la même taille qu’une jeune fille avec un petit flux et qui n’a jamais eut de rapport sexuel. Sur les différents sites ou en boutique ils expliquent comment choisir sa taille donc No panic!

Je vais désormais te montrer les avantages d’utiliser une cup menstruelle :

  • Tout d’abord d’un point de vue écologique c’est vraiment parfait pour l’environnement parce qu’en utilisant une cup tu réduit tes déchets mensuel qui s’entassent dans la poubelle avec les serviettes hygiénique et les tampons parce que la cup est réutilisable jusqu’à 15 ans.
  • Ensuite d’un point de vue économique c’est également très rentable parce qu’une coupe coûte entre 15 et 45 euros et comme je l’ai dit plus haut, c’est réutilisable pendant 15 ans, donc certes au départ il faut mettre un petit plus d’argent que pour acheter un paquet de tampons par exemple mais sur le long termes ça vaut le coup.
  • De plus, d’un point de vue hygiénique, porter une cup menstruelle est beaucoup plus propre que de mettre des serviettes ou des tampons, parce que la cup n’est pas en contact avec l’air et il n’y a donc aucune odeur et il n’y a rien qui dépasse donc on peut mettre de la lingerie ou même rester nue sans avoir peur d’avoir des fuites ou d’odeur.
  • Il n’y as pas de produits chimiques comme il peut y en avoir dans les tampons ou les serviettes, puisque les cup sont faite en silicone chirurgical, ce qui réduit considérablement les risques de mycoses ou d’infection, cependant, si malgré tout tu as une infection pendant tes règles, je te conseille de ne pas mettre de protection périodique interne tel que la cup ou les tampons et revenir plutôt à la serviette.
  • Enfin, la cup doit être changé toutes les 12h maximum, et non pas toute les 3-4h d’avec les tampons et serviettes, certes cela dépend de chacune mais cela permet de ne pas avoir à la changer trop souvent, voir pas du tout, personnellement, je la met le matin dans la douche et je la vide le soir dans la douche également.

 

Les inconvénients:

  • Il ne faut pas craindre son corps et surtout il faut connaître son corps, il ne faut pas avoir peur d’aller chercher la petite tige dans le vagin lorsque l’on veut la vider et je pense que c’est vraiment un des points négatifs qui en rebuteront beaucoup mais si tu connais ton corps, ton flux et bien n’hésite pas à essayer et à approuver.
  • Toujours dans le même style, il faut un temps d’adaptation pour maîtriser la technique pour la mettre, et la retirer, je conseille de le faire dans la douche et de commencer la cup quand tu sais que tu reste chez toi la journée. Cela fait deux ans, que j’utilise cette protection périodique et je pense qu’il m’a fallu bien 4 mois pour maîtriser la cup, bien la mettre, parce que si ta cup est mal placée elle peut parfois faire de petite fuites mais pas de panique il suffit de bien la placer en prenant le coup de main.

 

Voilà j’espère que ça t’aura intéressé même si on est loin de l’univers de la lecture, mais je voulais partager avec toi cette méthode de protection périodique qui a révolutionné ma vie de femme une fois par mois. Si tu as des questions n’hésites surtout pas 😉

LulaPapote

[CHALLENGE] Week-end à lire

6916121-book-pages-petals-flower-camera

 

Hey! Aujourd’hui je reviens avec un article pour te présenter ma PAL pour le challenge du weekend à lire qui commencera le vendredi 16 juin à 19h et qui se terminera Dimanche à 23h59.

Le principe est simple et je pense que tu le connais déjà, il suffit de se prévoir un objectif de nombre de page et d’essayer de réussir à lire la totalité des pages qu’on a prévu de lire. Le but aussi ce n’est pas forcément de réussir mais de participer tout simplement.

Personnellement je lis beaucoup moins le weekend donc je sais que je ne vais pas me prévoir 1000 pages à lire mais j’ai décidé d’essayer d’en lire entre 500 et 600.

Voici ce que j’ai prévu de lire:

 Je suis actuellement en train de lire Jamais plus de Colleen Hoover et j’aimerai bien le terminer durant ce challenge. Ensuite j’aimerai beaucoup découvrir le manga Orange dont j’ai entendu beaucoup de bien et enfin j’aimerai re-découvrir la plume de Sophie Jomain car j’avais adoré Les étoiles de Noss Head. S’il me manque des pages je pense piocher dans ma PAL à ce moment là si ça arrive. 😉

Et toi tu as prévu de participer à ce challenge? Si oui combien de pages as-tu prévu de lire? Quels livres souhaites-tu lire?

 

LulaPapote

[CHRONIQUE] Lueur de feu 3

lueur de feu 3Lueur de feu 3: Prisonnière

Auteur: Sophie Jordan

Editions: Gallimard jeunesse

Pages: 272

Résumé

« Lorsque Jacinda a tenté de fuir le village des drakis avec Will, les choses ne se sont pas passées comme prévu : Miriam, la soeur de Cassian, a été capturée alors qu’elle tentait de les suivre. Rongée par la culpabilité, Jacinda sait qu’elle doit la libérer pour que tout rentre dans l’ordre. Elle décide de se faire emprisonner dans la forteresse des Enkros, afin d’infiltrer ensuite Will, Cassian et Tamra en territoire ennemi. Mais ce plan est-il aussi infaillible que Jacinda semble le penser ? Elle n’avait pas prévu que cette évasion marquerait le début d’une course-poursuite périlleuse, dont personne n’est certain de sortir vivant… »

Attention si tu n’as pas lu les deux premiers tome je risque de te spoiler!

chronique

 

Ça y est j’ai terminé la trilogie Lueur de feu et je dois dire que j’ai vraiment bien aimé cette saga et je la conseille vivement!

Alors, dans ce dernier tome nous changeons totalement de décor puisque l’on reprend là où le second tome s’arrête et Jacinda, Tamra, Cassian et Will élabore un plan assez risquer pour tenter de délivrer Miram (la soeur de Cassian) des enkros.

Ainsi, ils vont tout faire pour la faire sortir d’ici, notamment en se faisant capturer pour pouvoir la libérer de l’intérieur! J’ai adoré cette idée, le fait qu‘ils aillent directement sur place nous permet de voir et de comprendre les enkros et les raisons pour lesquels ils capturent des drakis.

J’ai adoré cette petite équipe malgré les tensions interne qu’il peut y avoir, cela ajoute un petit quelque chose à l’intrigue que j’ai beaucoup aimé. D’autant plus que l’on découvre beaucoup de choses dans ce dernier tome.

Enfin, j’ai trouvé la fin juste parfaite à mon goût et tout au long du roman on est tenue en haleine par l’auteur parce que sa plume est addictive.

Bref, si tu n’as pas lu cette trilogie je ne peux que te la conseiller, d’autant que ce sont des petits tomes et qu’ils se lisent très vite, et surtout l’histoire est très bien menée.

 

Voilà voilà! Et toi tu as lu cette saga? Qu’en as-tu penser?  Si non, te tente-t-elle? 

LulaPapote

Les sorties de la semaine

Les sorties en poche de la semaine

    

Clic sur l’image pour lire le résumé

Les sorties grands format de la semaine 

    

Les sorties manga de la semaine 

  

 

Les sorties cinéma de la semaine 

Résultat de recherche d'images pour "free fire" Résultat de recherche d'images pour "ce qui nous lie film" Résultat de recherche d'images pour "la momie 2017"

Clic sur l’image pour voir la bande annonce

 

Des sorties vous tentent? 😉

LulaPapote

[CHRONIQUE] Lueur de feu 2

lueur de feu 2Lueur de feu tome 2: Sœurs rivales 

Auteur: Sophie Jordan

Editions: Gallimard jeunesse

Pages: 295

Résumé

« En révélant sa nature de dragon pour sauver la vie de Will, Jacinda a mis les siens en danger. Accompagnée de sa soeur jumelle Tamra, elle doit rejoindre son village au plus vite pour donner l’alerte. Mais une lourde sentence l’attend pour avoir désobéi: le chef du clan menace de lui couper les ailes. La seule manière d’y échapper serait d’épouser son fils, Cassian. Après avoir feint d’accepter ce compromis, Jacinda s’enfuit pour rejoindre Will. Mais un nouvel obstacle va se mettre sur le chemin des deux amants, qui les mènera tout droit à la forteresse des Enkros… »

*Attention si tu n’as pas lu le premier tome, je risques de te spoiler un peu*

chronique

 

J’avais adoré le premier tome, et j’ai donc enchaîné avec ce second tome que j’ai adoré également!

Dans ce tome ci on reprend là où le tome précédent s’arrêté et une fois de plus l’auteure commence fort, puisque dès le premier chapitre elle nous balance des informations et de l’action et donc dès le début du roman on ne peux plus lâcher le livre.

Ainsi, nous retrouvons Jacinda, sa mère et sa sœur ainsi que Cassian, le fils du chef de clan qui a réussit à les convaincre de revenir dans le clan. Cependant, lorsqu’elles reviennent dans le clan, elles savent pertinemment que leur désobéissance ne sera pas impunis. En effet, après avoir déserté le clan, s’être transformé devant des humains et qui plus est des chasseurs Jacinda est désormais surveillé en permanence et tout le monde la rejette. 

J’ai trouvé ce tome beaucoup plus sombre et j’ai vraiment bien aimé cet autre aspect de cette saga, on es plongé dans le désarroi de Jacinda et une fois de plus elle est tiraillée entre l’envie de s’enfuir pour rejoindre Will tout en laissant sa mère et sa sœur, ou rester et subir les railleries de ses pairs. En effet, depuis son retour, tout le monde lui en veut et on sent dès les premiers chapitres qu’il y a une tension avec sa sœur.

Enfin, l’action arrive dans les 100 dernières pages et les pages se tournent toute seules tellement l’histoire est prenante mais je ne t’ en dis pas plus pour ne pas trop spoiler, saches seulement qu’il faut lire cette saga!

 

LulaPapote