[CHRONIQUE] D’encre, de verre et d’acier

Auteur: Gwendolyne Clare / Editions: Lumen / Pages: 467 / Genre: aventure, fantastique, steampunk

Résumé

« Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l’encre et du papier ?
Avec la bonne plume, le bon papier et en respectant des règles complexes, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts un nouveau monde. Cette nouvelle branche de la science, la scriptologie, connaît deux adeptes hors du commun : Jumi da Veldana et sa fille Elsa sont nées, comme l’univers d’où elles viennent, sous les doigts d’un scriptologue. Mais elles se sont révoltées et ont elles-mêmes appris, à leur tour, les secrets de cet art, et repris le contrôle de leur petit paradis.
Leur bonheur ne dure pas : Jumi cache un noir secret et disparaît, enlevée sous les yeux de sa fille, qui doit s’aventurer dans le monde réel pour retrouver sa trace. Des canaux d’Amsterdam aux rues du Pise, elle finit par trouver refuge dans une véritable  » maison de fous  » appartenant à l’ordre d’Archimèdes, c’est-à-dire une institution où scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent venir se mettre à l’abri, étudier et travailler en compagnie d’autres scientifiques. C’est aussi un pensionnat, dont les élèves l’observent avec beaucoup de curiosité – au premier rang d’entre eux, Léo, un mécanicien de génie, avec qui sa rencontre fait des étincelles. L’aide promise à Elsa par l’ordre tardant à se concrétiser, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Et ce n’est pas peu dire. Car Elsa, elle aussi, dissimule un secret…
Saura-t-elle réparer par l’écriture un univers devenu fou ? Elsa va devoir apprivoiser les règles de ce nouveau monde et se faire à la complexité des relations humaines si elle veut parvenir à retrouver la trace de sa mère. Passé tragique et ténébreuses conspirations, mondes de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d’encre et de papier dans une aventure pleine de charme et de suspense ! »

chronique

Hey! Aujourd’hui je vais te parler d’un livre qui me faisait très envie depuis sa sortie notamment avec sa magnifique couverture *-* et son résumé plutôt alléchant et ma foi j’ai passé un bon moment en compagnie de Elsa, Leo et tout les autres personnages dans ces différents mondes.

Après avoir lu le livre je me rend compte que le résumé est assez spoilant finalement même si l’univers est plus complexe que ça j’ai beaucoup aimé suivre cette histoire.

Ainsi, on évolue dans différents mondes mais principalement le monde tel que nous le connaissons et Veldana, un monde créée de toute pièce dont est originaire Elsa et sa mère Jumi qui a disparu. Du coup Elsa veut tout faire pour retrouver sa mère et ce récit mêle ainsi aventure, suspens, quête de vérité et révélations.  Petite particularité de ce livre c’est que c’est une uchronie, c’est à dire que l’auteur réécrit ce qu’il s’est passé en Italie à la fin du 19e siècle lors de la réunification Italienne. De plus, c’est un livre steampunk puisque l’on évolue donc à une époque où notre technologie actuelle n’était pas encore présente, or dans le livre c’est le cas voir même plus évolué et pour ne citer qu’un exemple, la maison dans laquelle va se retrouver Elsa est vraiment comme une intelligence artificielle.

Concernant l’histoire j’ai aimé comment ça se goupillait même si j’ai parfois trouvé qu’il y avait quelques longueurs. Les personnages quant à eux.. ben j’ai eu un peu de mal à m’attacher à eux à vrai dire. Elsa étant le personnage principale, je l’ai trouvé un peu en décalage mais c’est normal vu qu’elle n’est pas habitué au monde réel mais certaines de ses réactions sont un peu étranges. Quant aux autres adolescents, Leo, Porzia et Faraz, je trouve qu’ils se complètent plutôt bien et qu’ils sont plutôt nuancés comme personnage, en particulier Porzia qui est un personnage qui me sortait pas les yeux au début mais qui à la fin m’a surpris en bien. Leo quant à lui est un peu plus mis en avant dans le livre puisqu’il y a un début de romance qui se forme avec Elsa, romance que je trouve inutile personnellement et qui arrive comme un cheveu sur la soupe.

Enfin bref, j’ai bien aimé ce livre malgré quelques défauts et j’ai hâte de pouvoir lire la suite pour suivre Elsa et ses amis.

N’hésites pas à me dire si tu as aimé ce livre ou s’il te tente?

Des bisous et belles lectures ! 🙂

3 commentaires sur “[CHRONIQUE] D’encre, de verre et d’acier

Ajouter un commentaire

  1. J’ai bien aimé ce roman mais sans plus. J’ai trouvé les mêmes défauts que toi je dirais mais cela m’a davantage gêné, notamment pour les personnages dont je me foutais royalement : ») toutefois j’aimerais bien découvrir le deuxième tome !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :