Citation du dimanche

 

« L’âme du monde a mis aussi en notre âme une faim et une soif qui donnent son sens ultime à notre vie. La faim de l’âme c’est celle d’une vocation profonde que nous portons tous en nous. Tant que nous n’auront pas trouvé ce port, nous errerons l’âme en peine, tel un marin sans boussole. Il peut nous falloir du temps pour trouver notre vraie place en ce monde, pour découvrir ce que nous pouvons y faire et y apporter de meilleur. Tant que nous n’auront pas découvert notre vocation, nous seront d’éternels affamés. Ce but, cette place, n’est pas hors d’atteinte. […]Peu importe de quoi il s’agit, ce qui compte c’est de découvrir ce pour quoi nous sommes faits. Ce qui nous met dans la joie, dans l’enthousiasme, dans le plein exercice de nos capacités et de nos dons. »

-L’âme du monde de Frédéric Lenoir –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :