[CHRONIQUE] Les thanatonautes

Auteur: Bernard Werberthanatonautes

Editions: Le livre de poche

Pages: 505

Résumé

« Voici Les Thanatonautes : la grande épopée moderne qui perce jusqu’au mystère de la mort. Nourri d’informations scientifiques souvent inédites, des textes sacrés et initiatiques les plus secrets des principales religions depuis le fond des âges, Bernard Werber nous entraîne à la découverte du continent ultime, au-delà de notre imaginaire. En suivant les Thanatonautes, vous connaîtrez des rêves et des terreurs insondables, vous subirez les lois d’un univers étrange, où se cache l’énigme qui hante les hommes depuis toujours… Jamais personne n’est allé aussi loin que les Thanatonautes. Ils ont exploré la vie après la vie. L’odyssée la plus stupéfiante de tous les temps. »

chronique

 

THANATONAUTE n. m. (du grec thanatos, mort, et nautês, navigateur). Explorateur de la mort.

Hey! Aujourd’hui je reviens pour te parler d’une de mes dernières lectures, un livre de Bernard Werber, et je savais d’avance que j’allais aimé ce livre. En effet, j’avais lu il y a 2 ans, L’empire des anges qui était en réalité la suite de celui-ci. J’avais adoré le second tome et je pense d’ailleurs le relire maintenant que j’ai lu le premier tome.^^

Enfin bref, ce livre nous présente une idée un peu farfelue qui part à l’origine de deux jeunes hommes, Michel et Raoul. Tout deux passent leur soirées dans des cimetières et Raoul fait part de son but dans la vie a Michel: savoir ce qu’il y a après la mort.

Ainsi, tout au long du roman nous suivons le pari fous de ces deux meilleures amis qui très vite vont trouver d’autre partisans de leur envie de découvrir ce qui se cache après la mort. Notamment Amandine, une infirmière et Stefannia, une pratiquante de la méditation.

Ainsi, à l’aide de boosters (produit anesthésiants pour mettre le thanatonaute dans le coma le temps du voyage dans l’au delà) et de pratiques de méditation, certes après de nombreux échecs ( et de nombreux morts) ils parviennent enfin à franchir le cap et à « visiter » les différents territoire du pays des morts. 

Ainsi, tout au long du roman, nous suivons notre équipe de choc à la découverte des différents territoires, ainsi l’âme doit surmonter différentes épreuves comme faire face à ses plus sombres souvenirs, à ses désirs les plus inavoués, à toute la connaissance du monde et à la beauté la plus pure..

En plus, de suivre nos protagonistes dans leur découverte, l’auteur insert des croyances des différentes religions par rapport à la mort et surtout à ce qu’il y a après. C’est assez intéressant de voir les différentes croyances sur la mort.

De plus, en plus de se poser la question de savoir ce qui se trouve au pays des morts, il y a toutes les questions éthiques et morales qui suivent cette bouleversante découverte, le monde devient peu à peu un monde étranger au notre puisque les envols de thanatonautes se font de plus en plus et sont accessibles à tous, ainsi tout le monde peut visiter en tant que touriste ce monde de la mort et la mort devient une banalité et non plus un des grand mystères de la vie. 

J’ai vraiment adoré ce roman et je le conseille parce qu‘il porte vraiment à la réflexion et l’auteur l’aborde d’une façon scientifique et cela paraît d’autant plus probable. 

En bref, un roman qui porte à la réflexion, qui est plutôt addictif puisqu’il est remplit de rebondissements et la plume de l’auteur est une plume que j’adore.

Ma note: 4/5 

 

Et toi as-tu lu ce livre? As-tu aimé? Te tente-t-il? 

LulaPapote

Publicités

5 commentaires sur « [CHRONIQUE] Les thanatonautes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s