[CHRONIQUE] The revolution of Ivy

the revolution of ivyThe revolution of Ivy

Auteur: Amy Engel

Editions: Lumen

Pages: 322

Résumé

« Née pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ?
J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin. Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ? Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre. »

chronique

 

J’avais adoré le premier tome que j’avais dévoré en peu de temps et il en a été de même pour ce tome ci.

Attention si tu n’as pas lu le premier tome je risque de te spoiler

Dans le premier tome nous avions eut une fin que j’avais adoré puisque Ivy ne pouvait se résoudre à tuer Bishop, le fils du président et son mari, elle avait donc décidé de se dénoncer. A la suite de cela elle avait bien sur été mise en garde à vue en attendant que sa sentence tombe et celle ci était le bannissement de la ville.

Ce tome second tome commence donc lorsqu’elle se réveille de l’autre côté de la barrière de la ville. Elle a été tabassé par les gardes qui l’ont emmené là et elle est donc déjà affaiblit mais elle ne perd pas espoir et se met à chercher de l’eau. Très vite elle s’accoutume à la survie parce qu’elle est déterminée à survivre et même si les débuts sont difficiles elle s’en sort très bien.

Cependant, elle tombe sur un condamné qu’elle avait déjà rencontré au sein de la ville et elle sait qu’il sera impitoyable avec elle alors elle va se battre avec lui et contre toute attente va s’en sortir, s’enfuir et tomber sur d’autres personnes, à qui elle cachera qui elle est vraiment et ce qu’elle fait réellement en dehors de la ville, afin de se protéger.

Elle va rapidement se lier d’amitié avec Ashley et Caleb qui sont comme des frères et sœurs et elle va culpabiliser de leur mentir mais ne pourra se résoudre à leur révéler la vérité jusqu’au jour où Caleb revient avec un prisonnier que Ivy connaît très bien.

Tout les quatres vont apprendre que la ville est en train de périr et qu’il y a de nombreuses révoltes et surtout que Callie, la sœur d’Ivy va être exécuter pour avoir tenter de prendre les armes. Ils décident donc de partir ensemble pour tenter d’arrêter cela! 

J’ai adoré la fin qui pour une fois n’est pas totalement un happy end et cette fin m’a surprise! Je conseille vraiment cette duologie qui se lit très rapidement, qui a un rythme assez soutenu quand même, on ne s’ennui jamais et l’auteur maîtrise bien sa plume et son histoire.

 

As-tu lu ce livre? T’as-t-il plut? Souhaites-tu le lire?

LulaPapote

Publicités

2 commentaires sur « [CHRONIQUE] The revolution of Ivy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s