[CHRONIQUE] The book of Ivy

the book of ivyThe book of Ivy

Auteur: Amy Engel

Editions: Lumen

Pages: 342

Résumé

« Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes. »

chronique

Cela faisait un moment que j’avais envie de lire cette duologie et je l’ai enfin commencé et ce fut une très bonne surprise! En effet, j’ai dévoré de roman en deux soirs et j’ai adoré l’intrigue du début à la fin!

Dans ce livre nous sommes plongé dans un monde dystopie où les voitures et les frigos n’existent plus et où l’électricité fonctionne par intermittence. Nous suivons Ivy, une jeune fille de 16 ans qui s’apprête à se marier, parce que dans la ville où elle réside il y a deux camps et pour que la paix perpétue le président a décidé d’arranger des mariages entre les deux camps. Ainsi, Ivy sait depuis toujours qu’elle devra se marier de force à un parfait inconnu, sauf que Ivy est la descendante du fondateur  et elle va devoir s’unir au fils du président, Bishop.

Depuis le début l’auteur nous annonce clairement le plan d’Ivy, de son père et de sa soeur, elle va tuer Bishop afin que son père puisse prendre le pouvoir. On va donc suivre Ivy dans les différentes étapes de ce plan et dans son quotidien avec Bishop.

Très vite on se rend compte que Ivy ne souhaite pas tellement ôter la vie comme ça à un parfait inconnu sous prétexte que son père veut reprendre le pouvoir pour faire de leur monde un monde meilleur. Elle pense en effet que cela peut se faire sans violence, d’autant plus que vivant avec lui au quotidien, il y a peu à peu un rapprochement et elle se rend vite compte que Bishop n’est pas comme son père le président, en effet, il n’approuve pas tout ses faits et gestes et Bishop pense par lui même.

Ainsi, le livre a une grande portée politique même si je trouve que cela aurait pu être d’avantage développé, mais étant donné qu’il y a une suite, peut être le sujet sera plus approfondi.

Enfin, les personnages sont très attachants, puisque Ivy est un personnage que j’ai beaucoup aimé, elle est intelligente quoique un peu naïve mais cela ne dérange pas, au contraire, cela ajoute du réalisme à l’histoire. Quant à Bishop, c’est un personnage assez discret dans la première partie du roman mais très vite on s’attache à lui et on ne peut que l’apprécier.

Ainsi, tout au long du roman on suit Ivy, un personnage fort qui est tiraillé entre écouter le plan de son père et l’appliquer même si pour cela elle doit tuer l’homme avec lequel elle vit et auquel elle s’est finalement attaché, ou trahir sa famille.

La fin est juste parfaite selon moi et j’ai hâte de lire le second tome pour voir où l’auteur va nous mener. J’ai donc adoré ce roman et je te le conseille vivement!

LulaPapote

Publicités

3 commentaires sur “[CHRONIQUE] The book of Ivy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s